Le CC EOS a organisé un atelier en ligne sur les impacts du changement climatique sur les pêcheries des eaux du nord-ouest

By Secrétariat CC EOS, Monday, 30th November 2020 | 0 comments
Filed under: 2020.

Le 26 novembre, le Conseil consultatif pour les eaux occidentales septentrionales (CC EOS) a organisé un atelier virtuel sur l'impact du changement climatique sur les pêcheries des eaux du nord-ouest.

Les membres du Conseil consultatif ont été rejoints par des experts scientifiques internationaux, des représentants de la Commission européenne et d'autres acteurs européens de la pêche pour discuter des cadres politiques, des recherches récentes et des stratégies potentielles d'atténuation et d'adaptation en relation avec le changement climatique pour les pêcheries démersales dans les eaux du nord-ouest.

La Commission européenne a souligné le rôle important que jouent les océans dans le contexte du Green Deal et sa priorité globale de rendre l'Union européenne climatiquement neutre d'ici 2050 grâce à une transition vers une économie durable d'une manière juste et inclusive.

Même si la contribution totale du secteur de la pêche aux émissions de carbone de la production alimentaire mondiale est inférieure à 4%, il est fondamental que le secteur participe au processus de décarbonation, compte tenu du développement de nouvelles technologies prometteuses utilisant l'hydrogène, l'énergie solaire et éolienne. De plus, comme la pêche ne nécessite pas de consommation des terres ni de soins du bétail, les produits de la mer ont en moyenne une empreinte carbone plus faible que les autres protéines animales. Dans le même temps, les experts ont rappelé qu'il est possible pour les pêcheries de réduire leur empreinte carbone et leurs émissions en étant plus efficace pour pêcher et passer ainsi moins de temps en mer. Les solutions comprennent non seulement l'amélioration de la conception des navires et des engins, mais également la reconstitution des stocks de poissons.

Des scientifiques halieutiques de l'Université d'Aberdeen, du Marine Institute, du Gulf of Maine Research Institute, de Marine Scotland Science et de l'Ifremer ont expliqué les différents impacts que le changement climatique peut apporter aux pêcheries des eaux du nord-ouest. Celles-ci incluent des changements dans la répartition des espèces et la composition des captures, qui pourraient à leur tour augmenter le risque d'espèces choke et de situations d'absence de quota. Dans le même temps, l'augmentation de la biomasse des espèces d'eau chaude et des espèces émergentes peut représenter un nouveau potentiel de capture et une opportunité pour les pêcheurs d'accéder à de nouveaux marchés.

Afin d'atténuer les risques et d'exploiter les opportunités, il est essentiel que des solutions de gestion flexibles, capables de tenir compte des changements, soient mises en œuvre. Il est tout aussi important qu'un soutien financier approprié soit fourni pour soutenir la capacité d'adaptation et faciliter l'adoption de technologies à faible émission de carbone par l'industrie de la pêche.

Les résultats de la recherche présentée ont montré que le changement climatique est toujours perçu comme une question peu prioritaire par rapport aux risques plus pressants pour l'avenir du secteur de la pêche. Les experts ont convenu de la nécessité de promouvoir la communication et la coopération entre toutes les parties prenantes pour accroître la sensibilisation et garantir le développement de solutions de gestion inclusives et complètes. Les Conseils consultatifs ont un rôle important à jouer dans ce contexte. Les processus mondiaux liés au changement climatique, aux océans et à la biodiversité marine ont également été considérés comme des forums importants dans lesquels les acteurs de la pêche devraient s'engager.

Les membres du CC EOS ont grandement apprécié la discussion et les contributions des experts. Les leçons tirées de cet atelier alimenteront la préparation d'un avis à la Commission européenne par le Conseil consultatif sur les stratégies de gestion des pêches pour les eaux du nord-ouest qui peuvent aider à surmonter les défis et à tirer parti des opportunités offertes par le changement climatique.

FIN

Pour plus d'informations, contactez Matilde Vallerani, Secrétaire exécutive adjointe, CC EOS, Tel: +353 1 2144 126, Email: matilde.vallerani@nwwac.ie.

Required Fields are displayed as shown

HTML is disabled and your e–mail address won't be published. Comments will be deleted if commenters leave a keyword instead of a name in the name field, if sites linked in the URL field are commercial in nature and not related to the blog, or if the comment simply doesn't add substance to the discussion.